Pourquoi travailler avec un architecte d'intérieur ?

Un architecte d’intérieur structure l’espace de manière à ce qu'il soit à la fois fonctionnel et esthétique en composant avec la lumière, les volumes, les couleurs, les matériaux et les formes. Il peut intervenir chez les particuliers, dans des bureaux, dans les espaces commerciaux… A partir des souhaits du client et des contraintes budgétaires, il établit des plans, des esquisses et réalise une estimation du coût. Lorsque son projet est validé, il pilote sa mise en œuvre en choisissant les entreprises et artisans qui réaliseront les travaux. Il assure le suivi du chantier jusqu'à son achèvement.



Table des matières

  1. Quelle formation pour devenir architecte d’intérieur en France ?

  2. Quels débouchés professionnels en tant qu’architecte d’intérieur ?

  3. Quels sont les tarifs pratiqués par un architecte d’intérieur?

  4. Différence entre architecte et décorateur d’intérieur

  5. Découvrez le coaching déco en ligne

  6. Pourquoi s’offrir un coaching déco

  7. Les avantages du coaching déco

  8. Architecte d intérieur salaire


Quelle formation pour devenir architecte d’intérieur en France ?

Deux associations professionnelles, le CFAI (le Conseil français des architectes d’intérieur) et l’UNAID (l’Union Nationale des Architectes d’Intérieur et Designers) reconnaissent toutefois un certain nombre de formations pour devenir architecte d’intérieur. Au total, à titre d’exemple, le CFAI reconnait 14 formations qui ont toutes l’équivalent d’un niveau bac + 4, voire bac + 5. Il s’agit principalement de formations d’arts appliqués, les Beaux-Arts et certaines autres écoles qui ont pignon sur rue comme l’Ecole Camondo ou encore l’ENSAAMA Olivier de Serres.


Au cours de ces formations habituellement payantes (plusieurs milliers d’euros par an en règle générale), les apprentis architectes d’intérieur vont pouvoir acquérir toutes les connaissances techniques, artistiques, mais également psychologiques et sociologiques qui leur seront nécessaires ensuite pour exercer ce métier.  Il s’agira de travailler sur les aspects récurrents de la profession :

  1. la réalisation de mobilier sur-mesure,

  2. l’aménagement et l’optimisation des petits espaces,

  3. la mise en œuvre de projet d’architecture commerciale afin de créer une identité visuelle etc…

Au cours de cet apprentissage, plusieurs stages sont habituellement prévus auprès d’agences d’architecture d’intérieur et de design dans le but de mettre en pratique le savoir-faire intégré pendant les cours. Cette immersion dans le milieu professionnelle est essentielle, désormais généralisé dans toutes les écoles, et permet ainsi d’apprendre auprès des experts et de travail au cours de workshops sur des projets concrets.

C’est aussi le meilleur moyen pour tisser un réseau professionnel qui sera crucial par la suite pour acquérir une clientèle et également avoir les relations nécessaires auprès des artisans qui vont intervenir sur les chantiers.


Contrairement à d’autres professions où le diplôme joue un rôle important pour la suite de la carrière, le choix de l’école n’est pas ce qui importe le plus lorsqu’on souhaite devenir architecte d’intérieur. Le savoir-faire technique et artistique, la maîtrise de la communication et des nouvelles technologies comme Facebook ou LinkedIn pour valoriser les projets achevés demeurent les vrais éléments clefs pour réussir en tant qu’architecte d’intérieur.


Quels débouchés professionnels en tant qu’architecte d’intérieur ?


Le métier d’architecture d’intérieur est un domaine qui fait rêver pas mal de jeunes. Plusieurs choix d’études sont possibles pour parvenir à ce métier, notamment faire un BTS design d’espace qui est de plus en plus choisi par les étudiants et permet d’avoir aussi des bases utiles en scénographie. Ce sont des études qui ne sont pas spécialement faciles. Un étudiant en architecture d’intérieur qui s’investit réellement va consacrer une trentaine d’heures sur son temps libre, en plus des 30 heures de cours, pour se former. Il faut donc être motivé et ne pas hésiter à cultiver sa créativité, à être curieux, à aller voir à droite à gauche, des expositions ou encore à lire beaucoup.

C’est un métier qui est également exigeant une fois le diplôme en poche, mais qui apporte aussi de grandes satisfactions par rapport aux nombreux projets finis. On l’aura compris, avant tout, c’est une vraie passion.


Le métier d’architecte d’intérieur consiste à organiser les espaces, à jouer avec les couleurs et les atmosphères. Cela conduit à travailler avec l’ergonomie de l’espace, à se mettre à la place du client pour répondre au mieux à ses besoins. C’est une profession qui conduit habituellement à travailler au sein d’agences d’architecture où on remplit diverses tâches. Après avoir acquis suffisamment d’expérience, il est possible de travailler en free-lance, c’est-à-dire à son compte, mais là encore il faudra faire preuve de beaucoup de persévérance, car on n’est plus seulement un créatif, mais aussi un entrepreneur !



Quels sont les tarifs pratiqués par un architecte d’intérieur?

Il est toujours délicat d’estimer le coût éventuel d’un projet sans connaître les besoins réels. Cependant, en France, pour donner un ordre d’idées, les tarifs pratiqués par les architectes d’intérieur représentent, en moyenne, entre 10 % et 15 % du coût total des travaux.

Notez cependant que certains d’entre eux séquencent le projet en trois phases :

  1. Avant-Projet Sommaire (APS)

  2. Avant-Projet Détaillé (APD)

  3. Suivi de chantier.

La rémunération est effective une fois l’étape réalisée. Ce système offre le luxe de pouvoir éventuellement changer d’architecte si le besoin devait se présenter, car vous n’êtes pas lié jusqu’à la fin des opérations.

D’une manière générale, la collaboration avec un architecte d’intérieur constitue une part importante du coût total d’un projet, mais les bénéfices sont nombreux. En effet, en plus de mettre au point le meilleur scénario en termes d’aménagement pour votre espace, il vous conseillera sur le mobilier et la décoration, la touche finale du projet !


Cependant, en fonction du projet, il n’est parfois pas nécessaire de faire appel à un architecte d’intérieur dont le rôle est, rappelons-le, de repenser complètement l’espace en décloisonnant, transformant les pièces et mettant en œuvre des techniques d’aménagement novatrices. S’il est simplement question de mettre plus de couleur dans votre espace à vivre, de réorganiser les meubles, un décorateur d’intérieur peut parfaitement faire l’affaire. Dans ce cas, il ne sera plus question d’un pourcentage par rapport au montant total du projet mai, mais de forfaits ou encore de tarifs horaires.


Il est donc important d’avoir déjà une idée précise des besoins afin de se diriger vers le bon prestataire. À noter enfin qu’un architecte d’intérieur a généralement pleinement les compétences et l’expertise d’un décorateur d’intérieur, mais l’inverse n’est pas vrai. Attention par conséquent aux home stagers qui se présentent comme architecte d’intérieur et qui n’en sont pas !


Différence entre architecte et décorateur d’intérieur


Beaucoup de personnes confondent le métier d’architecte d’intérieur avec celui de décorateur d’intérieur. Bien que ces deux activités soient liées, elles ne reposent pas sur les mêmes compétences. Voici quelques éclaircissements.


Architecte d’intérieur


L’architecte d’intérieur possède un diplôme qui certifie la maitrise de disciplines à la fois techniques et artistiques.

Sa mission est de composer l’intérieur d’une habitation de A à Z. Cela passe donc par de la répartition d’espace, du cloisonnement, de l’aménagement et agencement, choix du mobilier, de la déco, etc.


Il se rémunère soit au forfait (tarif pour l’ensemble de la prestation), soit en vacation (honoraires établis pour une mission précise) soit en pourcentage du chiffre d’affaires (entre 8 % et 15 % du montant total des travaux hors taxes).

Architecte d’intérieur, c’est un métier qui est maintenant incorporé dans la formation BTS design d’espace en général dans les cursus scolaires après le BAC. C’est une formation assez vaste qui a été élargie au cours des dernières années à l’évènementiel et à la scénographie notamment.


Décorateur d’intérieur


Le décorateur d’intérieur peut être diplômé d’une école d’art. Le plus souvent, il a suivi une spécialisation en décoration dans une formation plus générale.

Pour faire assez simple, le décorateur d’intérieur prend en charge l’esthétique d’un espace, mais ne va pas changer la structure même de l’espace.

L’architecte d’intérieur a pour prérogative de transformer un lieu en fonction de son usage et fondamentalement changer de l’intérieur ce lieu, en abattant par exemple des cloisons. Il aura aussi pour tâche d’organiser des flux et la gestion de l’espace. Cela va donc au-delà de l’esthétique et de la décoration, il y a un vrai travail de compréhension du lieu de vie afin de créer des liaisons, de faciliter la circulation et les flux.


De la même manière que l’architecte d’intérieur, le travail du décorateur est d’aménager l’espace d’une habitation. Cependant, si les travaux sont trop importants, il ne possède pas les assurances pour le faire (assurance biennale ou décennale) et certaines connaissances techniques peuvent lui manquer. Généralement, on le consulte pour faire des choix de matériaux, de mobilier, de revêtement, d’accessoires, etc.

La plupart du temps, il se rémunère au forfait ou à la prestation. Il perçoit également une commission sur le mobilier et les matériaux qu’il choisit.


Vous l’aurez compris, généralement, on fait appel à un architecte d’intérieur lorsque l’on veut revoir en profondeur l’intérieur de son habitation et à un décorateur lorsque la transformation souhaitée est moindre.

La décoration d’intérieur est dans un sens un sous-ensemble de l’architecture d’intérieur qui est elle-même intégrée dans une notion beaucoup plus vaste, qu’on appelle désormais le design d’espace.


Découvrez le coaching déco en ligne


Vous avez envie de revoir l’aménagement intérieur de votre habitation, d’optimiser l’espace ou de simplement rafraichir votre déco, mais vous pensez que vous n’avez pas les moyens de vous offrir les services d’un coach spécialisé ? Détrompez-vous, il existe aujourd’hui des solutions en ligne permettant d’obtenir un résultat très satisfaisant à moindre coût.

Un coach déco est un professionnel de l’aménagement intérieur. Il a pour mission d’aider ses clients à réaliser leurs projets en tenant compte de leurs envies, de leurs besoins et de leurs budgets. En d’autres termes, il les conseille.


Si jusqu’à maintenant ce genre de prestation n’était réservée qu’aux personnes disposant d’un certain niveau de revenu, l’arrivée des coachings déco en ligne a considérablement changé la donne. Désormais, pratiquement tout le monde peut s’offrir ce type de service, car les frais sont réduits au maximum (forfait).


Les avantages ne s’arrêtent en plus pas là. Concevoir son intérieur en ligne permet, en effet, aussi de garder un contact étroit avec son architecte décorateur, de trouver avec lui des solutions efficaces, économiques et pratiques pour faire de vos travaux un véritable succès. Vous bénéficierez également des conseils avisés de ce professionnel de l’aménagement, de son expérience, de son écoute et vous définirez, ensemble, un projet qui vous ressemble.

Vous l’aurez compris, le coach déco en ligne, c’est la solution petit budget pour se créer un intérieur à son image. N’hésitez plus !


Pourquoi s’offrir un coaching déco


Vous venez d’acquérir un bien et vous voulez optimiser les espaces, mais vous ne savez pas comment faire ? Vous rêver d’un intérieur design et fonctionnel vous qui vivez dans un univers neutre et mal agencé ? Pourquoi ne pas consulter un architecte d’intérieur et vous offrir une séance de coachings déco ?


Pour commencer, un coaching déco est une séance d’environ deux heures avec un architecte d’intérieur durant laquelle vous échanger avec un professionnel de l’aménagement sur vos envies et vos idées. Ce dernier vous livre en retour ses impressions et ses préconisations.


Pour préparer cette visite, il est préférable de fournir au professionnel consulté des plans des espaces concernés afin que ce dernier puisse commencer à imaginer le meilleur scénario pour votre projet. Une fois la visite achevée, certains architectes proposent de fournir un compte rendu détaillé des projections évoquées.


Vous l’aurez compris, en vous offrant les services d’un architecte d’intérieur, vous vous garantissez de mettre votre projet sur de bons rails. À l’issu des travaux, vous pourrez jouir d’un intérieur qui vous ressemble tant en termes de design qu’en termes de fonctionnalité.


Les avantages du coaching déco


Lorsque l’on prévoit de se lancer dans un projet d’architecture d’intérieur, il peut être intéressant de commencer par une séance de coaching déco. Il s’agit de faire venir chez vous un architecte d’intérieur afin qu’il vous donne des conseils et vous aide à construire un plan de décoration pour votre intérieur. Ce dernier vous assistera dans votre réflexion, fera preuve d’écoute et tentera de vous proposer des solutions qui vous ressemblent.

Vous l’aurez compris, faire appel à un coach présente de nombreux avantages. En effet, vous profitez de l’expertise et de la créativité d’un professionnel qui sera à même de vous dire ce qui convient à votre intérieur et ce qui ne convient pas. L’architecte d’intérieur que vous consulterez vous permettra également de pousser plus loin vos réflexions et de vous conduire dans des univers dans lesquels vous ne seriez jamais allé seul.


S’offrir un coaching déco permet donc de dégrossir le travail préalable inhérent à un projet d’architecture d’intérieur. Si en plus, le feeling passe bien entre vous et le professionnel consulté, vous pourrez plus facilement vous lancer dans la phase opérationnelle du projet.*


Architecte d'intérieur salaire


Devenir architecte d’intérieur fait désormais partie des métiers à la mode. Les émissions de télévisions, nombreuses, au sujet de la décoration et du design ont remis au goût du jour ce métier.

Il n’existe pas de voie toute tracée pour l’exercer puisqu’un grand nombre de formations payantes, et plus ou moins renommées, sont possibles en France. Le plus important est bien souvent de choisir au cours de ses études le bon stage auprès d’une agence d’architecture d’intérieur et de design qui va permettre d’acquérir de réelles compétences, notamment au niveau du design global, afin de pouvoir entrer sur le marché du travail avec un bagage crédible.


Le métier d’architecte d’intérieur offre de multiples possibilités, et peut s’exercer en tant qu’indépendant ou au sein d’une grande agence. De fait, la grille des salaires est très fluctuante en début de carrière, pouvant aller de 1400 euros par mois à parfois plus de 3000 euros pour les plus talentueux. De nombreuses variables sont à prendre en considération, comme la notoriété, le niveau des prestations assurées, les qualifications ou encore le réseau professionnel, d’où la disparité constatée en termes de revenus.

Il convient de noter toutefois qu’un chef de projet, travaillant au sein d’une grande agence d’architecture et de design, aura habituellement un salaire légèrement plus élevé, à partir de 2000 euros jusqu’à parfois 4000 euros dans certains cas.


Le salaire d’un architecte d’intérieur varie donc fortement. Afin d’éviter de mauvaises surprises lorsqu’on commence ce métier, il est toujours souhaitable de plutôt trouver un premier emploi au sein d’une agence, grande ou petite, pour apprendre de nouvelles techniques auprès d’un professionnel qui exerce depuis longtemps, et également pour se tisser à terme un réseau de relations qui sera utile si on souhaite par la suite se lancer dans une nouvelle aventure et devenir indépendant.

#agencedarchitectureetdedesign #architectedintérieur #devenirarchitectedintérieur #salairedunarchitectedintérieur

AGENCE D’ARCHITECTURE D’INTÉRIEUR GALAKTIK. PARIS - NICE