Le minimalisme en architecture d’intérieur

Dernière mise à jour : 25 avr.

Le minimalisme en architecture d'intérieur permet un design épuré et rangé. Pour les plus puristes, le minimalisme réfute complètement l’utilisation de certains objets encombrant le quotidien. Galaktik vous explique !


Sommaire :

1. Le minimalisme : d’où vient-il ?

2. Design minimaliste : Misez sur les rangements invisibles

3. Qu’est-ce qu’une cuisine minimaliste ?

Le minimalisme : d’où vient-il ?

Le minimalisme se développe dans les années 60, il est basé sur l’essentiel et l’absence de superflu. On le retrouve à cette époque dans toutes les catégories artistiques, peinture, sculpture, musique et bien sûr design et architecture d’intérieur. Ce courant se caractérise par un principe de base : « less is more » en français, moins c’est mieux. En d’autres termes, il s’agit d’un style sans fioriture, mais très axé sur la dimension fonctionnelle.

En architecture d’intérieur, le minimalisme est donc l’exact opposé du baroque et ses décors chargés ou du pop art et ses couleurs criardes. Ce style se traduit généralement par des lignes épurées, réduites à l’essentiel. En termes de mobilier, c’est la fonction de ces derniers qui priment sur leur apparence. Ils se doivent de se fondre dans le décor.

Si la fonction de ces derniers n’est pas vitale alors ils n’ont pas leur place dans un intérieur de ce style. Pour ceux dont on a inévitablement besoin dans une maison, les designers créent des rangements à la fois astucieux et multifonctions comme des trappes, des cachettes, des meubles se transformant en un clin d’œil, etc. Par cela, on cherche généralement à réaliser des économies d’espace.

Le minimalisme repose donc sur le fait de minimiser l’apparence des objets d’une habitation et également sur la manière dont on les utilise quotidiennement.

minimalisme

Design minimaliste : Misez sur les rangements invisibles

Le design minimaliste à la cote en architecture d’intérieur. De plus en plus de particuliers aspirent, en effet, à avoir un lieu de vie à la décoration épuré, un espace dans lequel règne légèreté et fluidité. Soucieux de surfer sur cette tendance, les professionnels de l’aménagement ont développé toute une gamme de rangements totalement invisibles ou presque. Voici quelques exemples.

Dans le salon, optez pour une table basse dotée de rangements cachés. Fini les magazines, les clés et autres objets qui trainent sur la table, on trouve aujourd’hui du mobilier tout aussi design que fonctionnel. Des poufs reposant sur le même principe sont également commercialisés.

Dans la chambre des enfants, privilégiez-les assises/coffres. Non seulement, vos petits pourront s’asseoir, mais ils pourront aussi ranger leurs jouets à l’intérieur. Du deux en un en somme. Pour le lit, optez pour des modèles avec tiroirs intégrés, vous éviterez, ainsi, l’armoire imposante qui rogne une partie de l’espace utile à vos enfants.

Dans la salle de bains, on utilisera de préférence un miroir qui intègre un placard. Vous pourrez, ainsi dissimuler facilement tout votre nécessaire de toilette.

Pour les placards, préférez des modèles « push/lash ». Totalement invisibles, car sans la moindre poignée, il suffit de pousser sur la porte pour l’ouvrir et de faire le même geste pour la refermer.

Les éléments de rangements minimalistes ont la cote lorsque l’on apprécie le style minimaliste, mais également lorsque l’on manque de place dans son intérieur. Avec un peu d’astuces et un mobilier bien choisi, on peut augmenter considérablement la surface de son lieu de vie.

minimalisme

Qu’est-ce qu’une cuisine minimaliste ?

En architecture d’intérieur, on appelle cuisine minimaliste, les cuisines sans fioritures qui restent néanmoins très sophistiquées. En d’autres termes, il s’agit d’une jolie cuisine, design ou rien ne dépasse et où tout est caché !

Elles se distinguent par une élégante simplicité visant à mettre l’accent avant tout sur les meubles, certains éléments, matériaux, etc. L’idée est de dissimuler derrière les placards et autres tiroirs, les accessoires dédiés à la préparation des repas.

En termes d’implantation, on trouve généralement dans les cuisines minimalistes, un ilot central doté d’un large plan de travail ou même d’un espace pour manger. Le sol est en béton, un matériau très tendance en matière de design. Pour les murs, il faut privilégier des couleurs neutres et naturelles ponctuées par une tonalité plus franche. Cela donne un caractère sophistiqué à l’ensemble. Les placards, sont quant à eux, sans poignée apparente, et donc presque invisibles. Grâce à cela, on peut dissimuler dedans les ustensiles de cuisine. Pour donner du style à la cuisine, on finit la décoration avec une robinetterie chic.

La cuisine minimaliste se distingue enfin par un éclairage soigné. On privilégiera dans cette pièce des spots et des suspensions tendances. On allumera les spots lorsque le besoin en lumière est important et les suspensions quand il est moindre.


Un projet, une envie ? L'équipe Galaktik sera ravis de créer votre projet sur mesure.

Discutons de votre projet ensemble par téléphone au 06 61 77 19 76 ou par WhatsApp. À bientôt !

#multifonction #design #styleminimaliste #architecturedintérieur #Galaktik

AGENCE D’ARCHITECTURE D’INTÉRIEUR GALAKTIK. PARIS - NICE