Conception d’une surface commerciale de A à Z

Le coût de l’aménagement de son point de vente est conséquent lorsque l’on démarre une activité. Il convient cependant d’y accorder une grande importance car pour faire venir les clients, il est fondamental de trouver le bon équilibre entre positionnement commercial et design architectural pour la création l'aménagement de sa surface de vente.

Faire appel à un architecte d’intérieur spécialisé dans le design commercial comme L’AGENCE GALAKTIK est essentiel parce qu'ils maîtrisent les problématiques d’aménagement de ce type d’espace, nous sauront vous faire des propositions en adéquation avec vos désirs et le positionnement de votre enseigne.



TABLE DES MATIÈRES :

  1. Maximiser la surface de vente de son magasin

  2. Maximiser ses rayons

  3. Le mobilier à choisir pour mon magasin

  4. L’éclairage intérieur et extérieur d’un magasin

  5. Pour en savoir plus


Maximiser la surface de vente de son magasin


Quand vous aménagez votre magasin, vous devez penser le merchandising du point de vue de votre client. La pensée du consommateur repose sur la stimulation de trois sensations émotives conduisant un peu plus à l’acte d’achat.

Les trois notions clés sont les suivantes :

  • Avoir un coup de cœur : que c’est beau !

  • Évaluer avec le toucher : ça a l’air bon !

  • Partager avec une autre personne : Tu aimes ça ?

surface de vente magasin

Notez que plus le client passera de temps dans votre enseigne et plus il aura tendance à acheter.


Lorsque vous aménagez magasin, nous vous conseillons de suivre les conseils suivants :

  1. Augmentez les ventes aux pieds carrés, c'est-à-dire rendez chaque espace le plus vendeur possible. 65% de la surface totale sert à placer les produits et 35% servent d’espace utilitaire.

  2. Pour maximiser cet espace, vous devez rentabiliser vos étalages en déterminant un standard pour évaluer les résultats de vos nouveaux aménagements. Un espace commercial est amené à évoluer en fonction de la demande et des besoins clients.

  3. Créer une ambiance dans le magasin : musique, odeur, éclairage, clarté de l’offre, personnel disponible et chaleureux, etc.


80% des décisions d’achats sont prises sur le lieu de vente, sur la base de l’expérience client. Tout l’art du détaillant repose donc sur sa capacité à créer une atmosphère à l’image de sa marque, qu’elle soit lisible pour le consommateur et engageante.



Maximiser ses rayons


L’agencement des rayons de votre magasin est très important. En effet, c’est à travers ce dernier que vous établissez la circulation de vos clients à l’intérieur de votre enseigne. Il s’agit de ce fait d’un moyen détourné d’influencer le comportement d’achat de ces derniers. Il faut donc soigner l’emplacement de vos produits, l’orientation des étalages, les quantités disponibles, etc.



Voici nos 5 principes efficaces pour optimiser vos rayons :

optimisation rayon magasin
  • Les zones à marge élevée :

Il convient d’accorder une place importante aux rayons performants, placez-les dans la zone dite « à loyer élevé » c'est-à-dire l’endroit qui attire le plus de client.

  • Les articles en demande :

Il s’agit des articles que viennent chercher vos clients. Stratégiquement, vous devez les placer dans les zones dites moins couteuses afin d’obliger ce dernier à passer dans les rayons susceptibles de susciter un achat compulsif.

  • Les achats compulsifs :

Il s’agit des produits achetés spontanément. La meilleure zone pour disposer ces marchandises se situe au niveau des caisses.

  • Les stocks saisonniers :

Il requiert une visibilité accrue dans la mesure où ils ne seront disponibles que pour un temps donné. Vous devez donc les positionner de sorte qu’ils soient vus instantanément par le client.

  • Les tailles de rayon :

Les petits rayons doivent être mieux placés que les gros afin de les rendre visible de la clientèle. Si vous agissez autrement, vous prenez le risque qu’ils passent inaperçus.

  • La hiérarchie des prix :

Mettez les premiers prix tout en bas du rayon puis en remontant les produits de marques nationales, puis ceux de la marque du magasin et enfin tout en haut les produits légers et volumineux.


La liste n’est pas exhaustive. Si vous désirez optimiser l’agencement des rayons de votre magasin, nous vous invitons à entrer en contact avec nos équipes Galaktik pour avoir les clés d’une répartition équilibrée.



Le mobilier à choisir pour mon magasin


Pour être efficace, le mobilier doit être non seulement esthétique mais aussi fonctionnel et facile d’entretien. Notez que tous les styles peuvent convenir sous réserve qu’ils soient en cohérence avec l’ambiance et la décoration de l’enseigne.

Avant d’arrêter son choix de mobilier, il convient de définir au préalable l’aménagement général du commerce :

  • La disposition des linéaires et présentoirs

  • Les sens de circulation

  • La signalétique.


Le mobilier technique sur-mesure

Le mobilier des surfaces de vente a considérablement évolué au cours de ces dernières années. Désormais, il encombre moins tout en proposant une surface de présentation élargie et optimiser. Il est également doté d’éclairages qui mettent en valeur les produits et d’un design résolument plus contemporain.


L’éclairage intérieur et extérieur d'un magasin


L’éclairage constitue un élément important dans un magasin. En effet, vous aurez beau avoir un aménagement commercial parfait, s’ils ne sont pas mis en valeur par de bonnes sources lumineuses, le résultat ne sera pas optimum. Voyons tout cela plus en détail.



L’éclairage extérieur

Pour capter l’attention des passants, il est indispensable d’utiliser une lumière générale puissante, les projecteurs sont, par exemple, très adaptés. Ensuite, il faut mettre en valeur l’entrée de la boutique avec un éclairage lumineux qui attire et incite à entrer. La vitrine est également très importante et sa mise en lumière ne doit pas non plus être le fruit du hasard. Attention toutefois à bien adapter l’intensité lumineuse pour ne pas éblouir et incommoder vos clients potentiels.


L’éclairage intérieur

À l’intérieur, l’idée est de créer une atmosphère accueillante dans laquelle les clients se sentent bien. Pour cela, on utilise trois types d’éclairage :

  • L’éclairage d’ambiance : Il sert principalement à s’orienter dans l’espace. Le choix des teints, chaudes, neutres ou froides doit se faire en fonction du secteur d’activité du magasin.

  • L’éclairage d’accentuation : qui va servir à structurer l’espace et mettre en valeur les zones évènementielles, les produits phares, les promotions, les nouvelles collections, etc.

  • L’éclairage spécifique : Il s’agit de l’éclairage utilisé au niveau des caisses, des cabines, de l’accueil, etc. Il se doit donc d’être plus intime que le précédent


éclairage vitrine magasin

Vous l’aurez compris, soigner l’éclairage de son magasin c’est avant tout mettre en lumière ses produits en offrant à ses clients un espace agréable, propice à l’achat.


POUR EN SAVOIR PLUS

En architecture commerciale, la décoration d’un point de vente est primordiale pour attirer des clients. Pour que cette dernière soit optimale, vous devez décliner votre charte graphique et accorder avec soin les meubles, les accessoires et la vitrine de votre commerce.


aménagement magasin

Pour suivre le déroulé de cette thématique la Conception d’une surface commerciale de A à Z suivez-nous sur les réseaux sociaux de L’AGENCE GALAKTIK.


#aménagementcommercial #architecturecommerciale #espaceretail #aménagementmagasin #architectedesigner #Galaktik #Designcommercial #designdespace #identitévisuelle #Retail #Galaktik



AGENCE D’ARCHITECTURE D’INTÉRIEUR GALAKTIK. PARIS - NICE