FOR EVER YOUNG

1
1

press to zoom
2
2

press to zoom
7
7

press to zoom
1
1

press to zoom
1/10

 

Reconvertir un bureau de 30 m² en rez-de-chaussée en un agréable appartement comprenant trois espaces à vivre (cuisine, salle à manger, salon) ainsi que deux chambres et une salle de bain. c’est le défi relevé par l’agence d’architecture d’intérieur Galaktik pour ce projet « non conforme ». Éclairé par une unique grande façade vitrée, il a fallu composer avec la lumière afin que chaque pièce puisse en bénéficier.


C’est en profitant des 4,20 m de hauteur sous plafond que nous avons pu démultiplier l’espace en créant un étage mezzanine. Le rez-de-chaussée est alors entièrement dédié aux espaces à vivre. Le salon profite pleinement de la luminosité de la façade vitrée et du maximum de hauteur sous plafond, tandis que la cuisine vient se nicher, sous la mezzanine.


Réalisés sur mesure, les meubles de la cuisine sont en laqué blanc brillant. Nous les avons disposés de façon asymétrique afin de créer un dynamisme et une légèreté qui répond au manque de hauteur sous plafond. Le reste des matériaux et couleurs sont volontairement chauds comme le chêne que l’on retrouve au sol, en plan de travail, mais aussi en crédence cuisine. Des goulottes lumineuses viennent rythmer le plafond sous la mezzanine et abritent des tubes fluo compact qui reproduisent la lumière blanche du jour. Mais beaucoup d’autres sources lumineuses permettent de créer des ambiances plus douces et tamisées.


La mezzanine est soutenue par un pilier structurel, dont le parti pris a été d’en faire une sculpture fonctionnelle en réalisant une bibliothèque déstructurée en béton gris et tempérée par des étagères en verre.


On accède à l’étage de 20 m² par un escalier peint en noir dont la sous pente est optimisée afin d’y incorporer une buanderie et un minilocal technique. Les deux chambres, suspendues au-dessus du salon, se partitionnent symétriquement dans deux cubes blancs. Elles sont unifiées par un sol stratifié noir et profitent de la lumière en second jour du salon grâce à leurs balustrades en verre, véritables balcons. La salle de bain, reçoit la lumière grâce à un audacieux triptyque de verre coloré qui se dessine tel un tableau sur le mur plaqué chêne de la tête de lit d’une des deux chambres. La salle de bain en mosaïque Bisazza restitue toute la lumière du troisième jour. De plus, elle est savamment éclairée par un système de LED indirect dans des niches ou sous son meuble vasque suspendu.


D’un bureau de 30 m² devenu un appartement de 50 m² grâce à sa mezzanine, cet agréable duplex répond aux exigences fonctionnelles de la vie de famille. Le travail de la lumière a été un enjeu directeur de ce projet résolument ÉTINCELANT !
 

AGENCE D’ARCHITECTURE D’INTÉRIEUR GALAKTIK. PARIS - NICE