Quel matériau choisir pour la crédence de sa cuisine

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

En architecture d'intérieur, pour qu'une crédence soit réussi, il faut qu’elle se coordonne parfaitement avec le reste de la cuisine tout en apportant une touche déco et en protégeant les murs des salissures. Même si ce choix relève des goûts personnels de chacun, nous vous présentons, dans cet article, les matériaux tendances en matière de crédence afin d’affiner vos choix si des doutes persistent.

La crédence en inox
Chic et design on la dirait tout droit sorti d’une cuisine professionnelle. Sa brillance valorise votre décor et agit comme un miroir réflecteur de lumière. Les avantages c’est qu’elle est inusable, incassable, hygiénique, etc. Sont petit défaut, l’inox est sensible aux rayures, aux traces de doigt et au calcaire. Préférez la finition brossée qui est plus facile d’entretien.

La crédence en verre
Le verre est un matériau très contemporain qui apporte de la luminosité et de la brillance. Notez qu’il peut être transparent, sablé, dépoli, à relief,… Ses avantages, sain, lisse et sans joints apparents ce qui facilite le nettoyage. Les inconvénients, le verre n’a pas une grande résistance à la chaleur et n’aime pas les chocs.

La crédence en carrelage
Le carrelage comme matériau de crédence est très commun. IL offre la possibilité de pouvoir recouvrir le plan de travail avec le même matériau. Aujourd’hui, il revient à la mode sous des teintes et motifs plus modernes. Les avantages c’est que le carrelage résiste à tout, humidité, chaleur, chocs, tâches,… Le moins de ce matériau, les joints difficiles à nettoyer.

La crédence en corian ou autre résine de synthèse
Très tendance actuellement dans les cuisines, le corian est le matériau high-tech du moment. Teinté dans la masse et façonné sur mesure par moulage, il s’accorde avec n’importe quelle cuisine. Le grand avantage du corian c’est sa grande liberté de mise en œuvre. Soyeux au toucher, facile à nettoyer, résistant aux tâches et au temps,… Deux points négatifs, sa faible résistance à la chaleur (180°) et son prix élevé.

Cette liste n’est pas exhaustive, il existe de nombreux autres matériaux pour refaire la crédence de sa cuisine comme le stratifié, le bois, l’acrylique,…

Une question ? un conseil ? Contactez-nous !

*
*
 - 
souscrire Faites défiler jusqu'en haut